Cinéma des Alternatives

Mardi 29 novembre 2016 / Ciné-Bourse - Saint-Junien

Pendant 15 jours, une sélection de films, qui alerte et qui raconte des initiatives dans le monde entier pour transformer « la marche du monde » est présentée au Ciné-Bourse.
Des films qui ne font pas que des constats mais qui proposent des alternatives à notre manière de nous nourrir, de circuler, de consommer, de vivre. Des alternatives à l’essence, à nos banques, à notre électricité nucléaire. Des films sur des choix de vies, des chemins différents. Pour faire un grand pas de côté…

Avec les élèves du Lycée Édouard Vaillant, une programmation de court-métrages vous est proposée au cours de ce mois de novembre au cinéma.

Les films :

  • Jeudi 17 novembre à 20h30 : La Guerre des Graines, suivie d’un débat.
  • Mardi 22 novembre à 20h30 : Nos enfants nous accuseront, suivie d’un débat en présence du réalisateur et du maire de la commune de Barjac.
  • Jeudi 24 novembre à 20h30 : 10 Billon, What’s on Your Plate ?, suivie d’un débat.
  • Mardi 29 novembre à 20h30 : Soirée court-métrages (Copier-Cloner / Plastic and Glass / Du soleil en hiver / Fard).

Tarif(s)

6,90 € (plein), 5,50 € (réduit), 4 € (enfant de -14 ans)

Réservation / billetterie

Ciné Bourse
2, Place Lénine
87200 Saint-Junien

Tél. : 05 55 02 26 16
Site : www.cinebourse.fr

Renseignements

La Mégisserie - Scène conventionnée pour les arts, les imaginaires et l’éducation populaire
14, avenue Léontine Vignerie
87200 Saint-Junien

Tél. : 05 55 02 87 98
Mél. : accueil.vienneglane@wanadoo.fr
Site : www.la-megisserie.fr

Localisation

Ciné-Bourse, Place Lénine 87200 Saint-Junien
Latitude : 45.8875389 / Longitude : 0.9029222

Evénement dans le cadre de...

Programmation Vive la fin (du) d’un monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain (quoique ?), mais ne faudrait-il pas qu’elle le soit pour bientôt : ce monde égoïste qui fait payer les pauvres et épargne les riches, ce monde qui détruit l’air, l’eau, les forêts pour le bénéfice de quelques-uns. Ce monde qui nous prend pour des abrutis en (...)