Sacré Silence

Le dimanche 6 août de 17h00 à 17h50 / Grande Scène - Seilhac

Un marchand ambulant traîne derrière lui sa vie, sa charrette et sa marchandise : les sons.
Il vit pour les sons, les fait vivre et les donne à entendre. Mais personne ne vient. Et pourtant, aujourd’hui, un personnage va venir perturber cette quiétude solitaire. Un être qui apprend avec lui à se tenir debout, à bouger, et petit à petit à parler. Comme par mimétisme il répète tout ce que le marchand dit et fait. C’est très agaçant. Et très drôle !
Cette pièce est une réflexion poétique sur le langage. Une pièce joyeuse et malicieuse, accessible à tous.

Un spectacle presque radiophonique où les sons vivent, ils sont à la fois accessoires et décor. Parfois même ils deviennent acteurs de la pièce.
Nous sommes ainsi invités à rêver, à enrichir le spectacle de notre propre imaginaire.

Dès 4 ans.

En cas de mauvais temps : Scène du Gymnase

De Philippe Dorin.
Par Par ici la Compagnie.
Mise en scène : Marianne Duvoux
Avec Leïla Déaux, Antoine Linguinou.
Création sonore et musicale : Julien Griveau
Scénographie et costumes : Anne Lacroix

Tarif(s)

Participation libre

Renseignements

Tarifs :
Pour les 3 spectacles du soir (4, 5 et 6 août) sur la Grande Scène :
> 15 € (plein)
> 10 € (réduit)
> 6 € (5-12 ans)
> 35 € (Pass pour les 3 spectacles du soir)

Repas du diner-concert du 4 août (non inclus dans le Pass) :
> 18 €
> 10 € (jusqu’à 12 ans)

La réservation du repas est obligatoire avant le 3 août au soir.


Association Le Brezou
69 avenue Nationale
19700 Seilhac

Tél. : 07 68 99 08 52
Mél : info@theatreaseilhac.com
Site : www.theatreaseilhac.com

Localisation

Grande Scène, 19700 Seilhac
Latitude : 45.367612 / Longitude : 1.714244

Evénement dans le cadre de...

Programmation Festival Théâtre à Seilhac 2017

Du 4 au 6 août. L’association Le Brezou présente la troisième édition du Festival Théâtre à Seilhac. Le festival s’ouvrira vendredi sur la scène du gymnase avec une pièce en un acte de Georges Feydeau précédée d’un dîner-concert qui nous transportera dans l’ambiance de la belle époque. Samedi soir, les (...)